L’un des plus grands sites de rencontres échangistes en France vient de lancer sa pub télé. Ce qui a intrigué (et même agacé) notre homme libertin de service. Entre démocratisation du libertinage et de l’échangisme et perte de sens, et si la télé tuait tout ?

par Daniel le libertin

Cette fois, je l’ai vue, la publicité télé de Netech. Première réaction : plutôt content de voir que le libertinage sort du bois et ne laisse pas la parole seulement aux reporters à la manque, en mal de sujets croustillants. Un angle rigolo, sexy, coquin et gentiment provocateur.

Et puis, à la réflexion, je me suis tout de même dit qu’il y avait comme un « hic ». Jamais le mot « échangisme » (pas plus que le mot « libertinage » d’ailleurs), n’est prononcé dans la pub télévisée de Netechangisme. Largement suggéré, c’est vrai, mais quand même.

Pub télé, démocratisation et perte d’âme

En grand amateur de poker, j’ai pensé au moment où les pubs TV pour les sites de poker ont commencé à débouler sur le petit écran. Vous savez ? « ce ne sont pas les cartes qui comptent » et blablabla. Sur les mêmes sites, on a vu débarquer des milliers de joueurs de loto, persuadés être des génies du Texas Hold’Em, qui ont vite pourri l’esprit même de ce jeu de stratégie.

De là à craindre que la diffusion télévisée de publicités pour les sites libertins attirent des indésirables, queutards et autres mythos, il n’y a pas loin. Il faut bien le dire. Le joueur de loto est au poker ce que le queutard est au libertinage : une plaie. Du coup, le fait de résumer l’échangisme et le libertinage au fait de baiser à quatre ou plus, ça me pose problème.

Et ça m’inquiète. Du coup, je continue à préférer mes « petits » sites de rencontres, vaguement confidentiels (quelques dizaines de milliers de membres, tout de même), aux grosse machines du libertinage online. Car, tant qu’à faire, j’aimerais autant éviter les joueurs de loto du libertinage, ceux qui « rentrent sur tous les coups » (on parle bien de poker, hein ?) sans jamais réfléchir à ce qu’ils font…