reportages milieu libertinAprès notre première sortie en club libertin, il était temps pour nous de tester la rencontre échangiste privée. Profitons d’un week-end prolongé pour prendre contact avec un couple plus expérimenté que nous et voyons ce que ça donne.

expérience vécue par Laura & Julienillustrations : Indécentes Libertines

Avouons-le, notre première sortie en club nous a plutôt émoustillés. Partant du principe qu’il faut battre le fer tant qu’il est chaud, nous nous inscrivons sur un site de rencontres libertines. Objectif : trouver un couple échangiste, si possible un peu expérimenté, pour une rencontre privée. Nos critères de recherche ? Un couple dans notre région, entre 25 et 45 ans, qui nous plaise un minimum physiquement.

caresses entre femmes

>>> on m’avait dit que, souvent, tout commençait avec des caresses entre femmes…

Autre critère pour cette première rencontre échangiste privée : pas de soirée multi-couples. Nous nous disons tout simplement que, pour un début, mieux vaut commencer doucement, et prendre le temps de ne pas brûler les étapes. Trois clics, et c’est parti : nous voici inscrits en tant que couple débutant sur un célèbre site de rencontres…

La drague échangiste sur internet

Croyez-le ou non : ni l’un ni l’autre n’avons jamais été inscrits sur un site de rencontres, de quelque nature que ce soit. Et bien, déjà rien que ça, c’est toute une aventure : les hommes seuls qui vous harcèlent gentiment, que vous éconduisez gentiment également, jusqu’à finir par leur dire que non, vraiment, ils sont lourds (d’autant plus idiots qu’un jour, nous chercherons un homme seul, mais pas pour le moment) ; les couples qui vous disent bonjour, puis, plus rien ; les plaisantins dont la femme travaille tellement qu’elle n’est, comme par hasard, jamais là.

Notre quête d’une rencontre échangiste privée commence à ressembler à un chemin-de-croix ! On finit par se dire qu’il n’y a pas de vrais couples libertins dans la région, ou qu’ils sont sur un autre site. Le bout du bout : un couple charmant a priori, que nous invitons chez nous, nous pose un vrai lapin. A l’heure dite, personne, sans avoir pris le temps de nous prévenir de quoi que ce soit : éliminatoire !

Nous en sommes à quelques heures de pianotage sur le fameux site quand, tout à coup, la perle rare se manifeste. Elle s’appelle Sophie, elle a 38 ans, il se prénomme Yann, il en a 37. Ils habitent la ville à côté de la nôtre et ils sont beaux. Trop parfait pour être vrai ? Non, ils nous invitent le soir même à les rejoindre autour d’un verre, chez eux. Nous sommes débutants, ça les dérange ? Pensez-vous, il faut bien commencer un jour…

La rencontre échangiste privée

Je ne vous raconte pas le trac. Comment s’habiller, quoi apporter ? J’opte pour une tenue sexy sans être provoc, Julien pour un truc élégant sans être trop habillé. Une bouteille de bulles, une boite de chocolat et nous voilà partis vers le grand rendez-vous. Au préalable, on a un peu discuté au téléphone avec le couple, manifestement intrigué par nous.

Ding dong ! Nos cœurs battent la chamade à l’unisson. C’est Sophie qui nous ouvre. Je la trouve canon. A priori, pas d’erreur sur la tenue vestimentaire : ils sont à peu près fringués dans le même état d’esprit que nous. Yann aussi me plaît bien. La soirée s’annonce sympathique.

Sauf que, après un verre, puis deux, rien ne se passe. Ils nous racontent quelques aventures libertines rigolotes ou plus coquines, ils nous posent des questions sur nos motivations, mais rien. Peut-être, tout simplement, qu’on ne leur plaît pas ? On apprendra, par la suite, que même pour un couple expérimenté comme Sophie et Yann, une première rencontre échangiste n’est jamais chose aisée.

La première fois échangiste

C’est finalement Sophie qui parvient à briser la glace, en s’installant à côté de moi sur le canapé. On m’avait dit que ça commençait souvent par des caresses entre femmes… on ne m’avait pas menti. Elle a posé sa main sur ma cuisse, nos hommes nous reluquaient. Et puis les choses sont allées très vite.

Très vite, je me suis retrouvée seins nus, contre la poitrine, nue elle-aussi, de Sophie, qui m’embrassait à pleine bouche. Les hommes nous ont rejoint, et les caresses se sont échangées. Tout en embrassant Yann, j’ai regardé Julien qui faisait de même avec Sophie. Jalouse ? Non, j’ai trouvé la situation finalement très naturelle.

Un peu plus tard, ça a été un festival de sexe oral. Les femmes pour les hommes, les hommes pour les femmes, et même les femmes entre elles… Grand moment ! Quand, tout à coup, une idée me traverse l’esprit : on n’a pas pensé aux préservatifs ! La bourde… Pas de panique, les capotes sont sous la table basse, c’est Sophie qui les attrape, en passe un étui à son homme, avant « d’habiller » le mien avec le latex.

sexe oral

>>> de longs préliminaires, comme on aime, avec pas mal de sexe oral

Du premier baiser à la fin, en vous passant les détails, notre première relation échangiste aura duré deux heures. Sans se perdre de vue, mon chéri et moi. Nous voici maintenant tous les quatre nus sur le canapé. La maîtresse de maison nous propose des rafraîchissements. On papote, et on remet ça. Non seulement ils sont sympas, plutôt beaux, mais en plus ce sont de bons coups, tous les deux !

Nous sommes partis de chez eux au beau milieu de la nuit, avec une invitation pour une soirée à plusieurs couples, chez eux, à une date restant à définir. Le lendemain, nous avons modifié notre fiche sur le site de rencontres libertins, en supprimant la mention « débutants ». Depuis, les propositions fusent. On vous raconte la suite très prochainement, promis.