shopping libertinesOn ne le dira jamais assez : l’un des plaisirs des libertines est de pouvoir s’habiller de façon provocante. J’ai moi-même fait l’acquisition récemment de quelques robes vraiment olé olé, à ne porter qu’en milieu libertin. Ou au poste de police…

par Selena Krystelillustration : boutique La Vie libertine

Ah ! Les joies de la vie libertine. Le sexe, bien entendu, mais aussi les rencontres, la séduction, la provocation. Parmi ces plaisirs, pour moi comme pour tant d’autres libertines, la possibilité de porter des tenues coquines si indécentes qu’elles vous feraient passer un moment au poste si vous les portiez n’importe ailleurs que dans un contexte libertin.

M’apprêtant à un petit séjour coquin au quartier naturiste du Cap d’Agde, j’ai fait l’acquisition de quelques robes particulièrement osées que je suis toute impatiente d’essayer en public.

Robes et seins nus

Personnellement, j’adore les robes qui vous laissent les seins nus, ou en tout cas la poitrine très apparente. Pas de doute, ça fait un effet bœuf sur ces messieurs, et aussi sur ces dames. Attention, tout de même, certaines d’entre elles ne conviennent pas très bien aux poitrines menues.

robes libertines et seins nus

>>> robe courte Ira, 77 euros sur la boutique libertine

Un premier coup de cœur pour la robe courte Ira (photo ci-dessus), totalement indécente, idéale pour mes prochaines soirées libertines. Elle se lace dans le dos, elle est très confortable et existe dans cinq tailles différentes. Avec ça, je suis certaine de faire fureur. Je l’ai déjà essayée lors d’une soirée privée, et je suis très contente de l’effet produit.

Dans le genre robes libertines qui laissent les seins presque nus, j’aime aussi la robe en tulle Lucie, carrément déshabillée, ou alors des tenues qui laissent effectivement la poitrine nue, comme une robe harnais.

Robes et cul nu

Vous êtes plutôt branchée cul ? Et l’idée de montrer à tous et toutes votre popotin vous excite ? Moi aussi, mais je dois dire que j’ai longuement hésité à oser, de peur que mes fesses potelées ne provoquent pas l’effet recherché.

robes libertines et cul nu

>>> robe Phoebe, dite « cul nu », 210 euros

J’ai finalement opté pour la robe Phoebe cul nu, comme je l’appelle (photo ci-dessus), qui montre tout de mon popotin. A porter avec un string, ou pas. En plus, elle dévoile aussi très largement les seins. C’est un budget, certes, mais la qualité est vraiment au rendez-vous. Là aussi, cette tenue est disponible en cinq tailles différentes.

Dans la même idée des fesses apparentes – mais nettement moins chère ! – j’avais craqué il y a quelques mois, pour la robe longue Agatha, qui a la particularité de sembler (relativement) sage devant, mais pas du tout derrière !

Libertins, libertines : lâchez-vous !

Alors, je sais, certaines vont me dire qu’elles ont déjà vu plus provocant dans les clubs échangistes. Sans doute… Mais allez-y, je vous regarde les filles. Portez l’une de ces robes en soirée et on en reparle ; -)

Plus « sérieusement », ça vaut vraiment le coup de profiter du libertinage pour se lâcher au niveau des tenues. Et c’est aussi vrai pour les hommes que pour les femmes. Alors, libertins, libertines, je lance un appel : osez enfin les tenues vraiment provocantes !